Stephen Forsey

Né à St. Albans, en Angleterre, Stephen Forsey a hérité de son père un intérêt marqué pour les subtilités mécaniques. C’est ainsi qu’il se spécialise dès 1987 dans la restauration des horloges anciennes et devient responsable du département de restauration des montres chez Asprey à Londres, avant de compléter sa formation au WOSTEP. En 1992, il emménage en Suisse et rejoint l’équipe de Robert Greubel chez Renaud & Papi, où il travaille sur les mouvements les plus compliqués.

En 1999, il devient indépendant, puis fonde CompliTime en 2001 avec Robert Greubel. Ensemble, ils créent l’entreprise Greubel Forsey en 2004.

« La première fois que Robert et moi nous sommes rencontrés, c’était en 1992, lorsque j’ai rejoint son équipe chez Renaud & Papi. J’avais été recruté pour travailler comme horloger et chef de projets sur les mouvements mécaniques les plus compliqués. Robert faisait preuve d’une passion sans limites et il sourdait déjà en lui une grande créativité. Nous partagions le même esprit et la même vision de ce que serait la belle horlogerie de demain. »