Robert Greubel

Né en 1960, Robert Greubel a grandi en Alsace et s’est découvert très tôt une vocation pour la mécanique de précision en observant son père travailler. Sa passion pour les mouvements horlogers déterminera l’évolution de sa carrière professionnelle. 

En effet, dès 1999, après avoir travaillé pour IWC et Renaud & Papi, il choisit l’indépendance, puis fonde avec Stephen Forsey en 2001 la société CompliTime, dont l’objectif est de créer et développer des mécanismes compliqués pour les plus grandes marques. En 2004, ils donnent ensemble naissance à Greubel Forsey, avec le succès que l’on connait.

« Nageant à contre-courant, Stephen et moi étions intimement convaincus qu’il restait encore un grand nombre de choses à inventer dans le monde de la haute horlogerie. Nous avons ainsi décidé de relever un certain nombre de défis horlogers, d’initier un renouveau en termes d’architecture et de bienfacture, et aussi pour ce qui est de l’innovation et de l’amélioration des performances. Après avoir mesuré l’ampleur de notre première invention, le Double Tourbillon 30°, nous eûmes la certitude de la justesse de notre démarche. »