Il y a d’abord la Ferme, splendide demeure paysanne classée du XVIIe siècle, scrupuleuse- ment restaurée par Gilles Tissot. Nous en avons conservé l’âme, la cave voutée, la charpente ou encore le cadran solaire. Pour nos visiteurs, la Ferme constitue le premier contact avec l’univers Greubel Forsey. C’est un espace d’accueil, où le mariage sobre de la pierre et du bois dispense une atmosphère chaleureuse.

 

 

Véritablement soudé à la Ferme, un second bâtiment, conçu par l’architecte Pierre Studer, abrite l’Atelier à proprement parler. Il allie pour sa part le bois, le métal, le béton et le verre. Son toit végétal incliné suggère qu’il aurait pu surgir du sol sous l’effet de forces tectoniques. Dans le même temps, il s’intègre avec douceur au paysage.

À l’intérieur, les espaces inondés de lumière se distribuent de part et d’autre d’une large allée centrale. L’omniprésence de grandes baies vitrées témoigne d’une volonté de partage de la passion qui nous anime, autant que d’un refus de la culture du secret.