Art Pieces

Un Garde-temps peut incarner la quintessence d’une idée et se révéler avant tout un moyen d’expression artistique. Art of Invention : la formule témoigne d’une philosophie prospective qui anime depuis longtemps Robert Greubel et Stephen Forsey, tant dans le domaine de la recherche scientifique appliquée à la haute horlogerie que dans celui de l’innovation esthétique. Cet art de l’invention est plus particulièrement effectif lorsqu’il s’agit de l’étonnante lignée des Art Pieces.

L’Art Piece 1, co‐création artistique réalisée par Robert Greubel et Stephen Forsey en collaboration avec un artiste contemporain, accueille une micro‐sculpture logée dans son propre espace, à l’intérieur du Garde‐temps. Cette œuvre contient un système optique réduit emboîté dans la carrure qui permet d’apprécier pleinement la micro‐sculpture.

Art Piece 1

Art Piece
Robert Filliou

Art Piece Robert Filiou - Robert Filliou nous a quittés en 1987, mais son message demeure bien vivant. À l’occasion de l’exposition Chapeaux !, qui réactive la Galerie Légitime de l’artiste lié au mouvement Fluxus, Greubel Forsey a créé une Art Piece en hommage à ce créateur atypique. Sur son cadran tamponné du principe d’équivalence cher à Filliou – bien fait, mal fait, pas fait – il a été choisi de biffer avec humour le mal fait, lequel contraste évidemment avec l’obsession de la marque pour la bienfacture.

L’Art Piece 2 Edition 1 consacre cette fois-ci l’univers Greubel Forsey, et notamment l’histoire de la maison horlogère. Logé dans le boitier, l’instrument optique permet d’apercevoir la nanogravure d’une esquisse du Double Tourbillon 30°, première invention Greubel Forsey. C’est là une habile mise en abyme, puisque ce mécanisme emblématique constitue par ailleurs le cœur battant de ce Garde-temps. Cette œuvre originale est gravée suivant un procédé tenu secret sur une plaquette de saphir. Au premier abord, c’est donc avant tout la fonction d’écrin pour une œuvre qui caractérise ce Garde-temps, l’indication de l’heure devenant secondaire et relevant dès lors de l’art de l’escamotage. Il convient en effet d’actionner un poussoir, lequel commande un mécanisme bistable dévoilant l’indication des heures et des minutes.

Art Piece 2
Edition 1

Art Piece 2
Edition 2

L’Art Piece 2 Edition 2 recule encore les limites de la créativité. Dans cette première Art Piece réalisée sans système optique (et donc sans microsculpture, ni nanogravure), le Double Tourbillon 30° apparaît, telle une sculpture en mouvement. L’indication de l’heure est ici secondaire : il convient d’actionner un poussoir, lequel commande un mécanisme bistable dévoilant l’indication des heures et des minutes. La réserve de marche prend le pas sur toutes les informations, engageant à modifier notre rapport à la temporalité : on envisage avant tout non pas l’heure qu’il est, mais le temps qu’il reste. Ce subtil glissement métaphysique a bien sûr valeur de memento mori.