Siganture 1

Signature
Signature 1
Platine

Suite à deux premiers modèles, dotés chacun d’un boitier en or gris et en or rouge 5N, la Signature 1 Greubel Forsey se décline désormais aussi dans une version en platine au cadran en or de couleur noir anthracite.

Collaborateur de longue date chez Greubel Forsey, Didier Cretin a inauguré en 2016 la série Signature, pour laquelle un horloger, choisi en raison de son talent et d’une approche originale de l’horlogerie, crée au sein de l’univers Greubel Forsey un Garde-temps qu’il co-signe avec Robert Greubel et Stephen Forsey. Ce projet, qui vise à mettre en valeur des compétences horlogères, n’est pas sans rappeler l’aventure Naissance d’une Montre, laquelle archive des tours de main en voie de disparition. Le protocole Signature entend ainsi prolonger un peu plus ce désir de transmettre aux générations futures une certaine idée de la haute horlogerie : des Garde-Temps conçus avant tout par des hommes et des femmes vision-naires, servis par une technique et des savoir-faire d’excellence qu’il convient de préserver. 

Didier Cretin a imaginé une montre trois aiguilles simple à remontage manuel, sans tourbillon mais dotée d’un balancier de conception exclusive Greubel Forsey. Dans cette nouvelle version en platine, la position excentrée d’un cadran en or de couleur noir anthracite, établit un contrepoint contrasté à la part mécanique. Le regard glisse ainsi du cadran, particulièrement minimal et plan, vers un abysse architectural d’entrelacs métalliques. C’est là une création complexe et, dans le même temps, d’une grande sobriété. Le tour des heures et des minutes apparaît en blanc. Un numéro individuel est gravé à la main sur l’envers du Garde-temps.

Onze exemplaires de la Signature 1 en platine seront réalisés en tout.