Quantième Perpétuel à Équation

Quantième Perpétuel
Quantième Perpétuel à Équation
Or gris
Cadran anthracite

Une nouvelle manière de sculpter le temps se dessine progressivement.

Jusqu’à présent, nous avons surtout travaillé les fondamentaux du tourbillon dans la perspective de les sophistiquer. Avec pas moins de six Inventions majeures touchant principalement aux tourbillons inclinés, nous avons repoussé les limites de l’horlogerie. Il est temps pour nous de réinventer les complications au sens premier du terme, et de démontrer que dans ce domaine également, l’histoire de l’horlogerie mécanique demeure en perpétuelle mutation. Le Double Balancier et le GMT, novateurs tant techniquement qu’en termes d’ergonomie et d’affichage, ont ouvert la voie. Aujourd’hui, nous poursuivons sur notre lancée en réinterprétant le prestigieux quantième perpétuel (QP).

Le Garde-temps en or gris de 43,5mm sur 16mm de haut bénéficie d’un quatrième brevet, déposé il y à quelques années pour le tourbillon 24 secondes incliné à 25°. Il est cadencé à 21600a/h (pour 72h de RdM via deux barillets superposés à rotation rapide et dispositif anti surtension). Cela autorise un grand balancier à inertie variable. L’inclinaison de cette dernière conditionne une hauteur de mouvement de 9.55mm ; pour 37mm de diamètre, soit 16.41 lignes, 570 composants et 65 rubis.

vous aimerez aussi